Une âme d'enfant

28 avril 2011

Conjugaison enfantine

MaPüce nous gratifie de cours de conjugaison pour le moins surprenants.

- "Non, PetitPossin, il ne faut pas morder, ça fait mal de morder !"

- "Il a pleut hier."

(on a échappé au célèbre "il a pleuvu").

Nous, on laisse dire et on rigole. Un peu (beaucoup) attendris quand même, hein ?

Posté par amedenfant à 17:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


16 avril 2011

Tuto de la mallette d'infirmière des doudous

Bonjour tout le monde !

Quelle chance, MaPüce est à l'anniversaire de Mathilde et PetitPossin a cessé sa grève de la sieste donc je dispose d'un peu de temps pour rédiger le tuto de la mallette d'infirmière des doudous offerte à Mathilde pour son anniversaire.
Pour commencer, j'ai cherché des patrons de mallette, vu les tutos lunch box et cartable de LilaFanfreluche (adorable) mais au final j'ai préféré me bricoler le mien question dimensions, emmerdement et tout ça.

mallette_de_face

Le tuto Mallette d'Infirmière des Doudous

 mallette_de_profil
Matériel

- de la toile cirée 50 cm sur 80 suffit (la mienne était blanche, du tissu à nappe qui était destiné à faire un vanity pour les poupées de MaPüce et qui a trouvé du coup un usage différent)
- du tissu pour la doublure (j'avais un reste de polaire blanche qui a rigidifié un peu la toile cirée)
- du biais 3 mètres au moins (ici un vichy a tout petits carreaux blancs et rouges mais j'aurais très bien pu utiliser du biais à fleurs !)
- du fil blanc, ciseaux, machine à coudre
- du scotch transparent
- des feuilles de papier A4 et des crayons pour dessiner le patron si nécessaire.
- un système de fermeture de cartable (la mercière qui n'en avait pas m'a envoyée chez le cordonnier qui en avait et ce n'est pas une blague graveleuse, petits coquins !)

Préparation

Avant de commencer, préparer le patron suivant le schéma ci dessous puis découper le corps de la mallette une fois en toile cirée et une fois en doublure, de même que les deux côtés (deux côtés en toile cirée et deux côtés en doublure).

Réalisation
patron_malette

Avant de coudre, posez le biais sur le haut des côtés et sur le haut du corps du cartable à l'intérieur comme illustré sur le patron. Il faut prendre les deux épaisseurs (toile cirée et doublure) dans le biais.

Ensuite, avant l'assemblage, j'ai arrondi les bords du rabat. Pour cela j'ai tracé un arrondi à l'aide d'un rouleau de scotch (c'est ronds ces trucs, on ne rit pas) et j'ai fait la découpe avant l'assemblage. Mais on peut ne pas le faire, c'est up to you comme ils disent.

bobo

J'ai aussi cousu la petite croix (deux morceaux de biais de 6 cm de long posés l'un sur l'autre, maintenus avec du scotch transparent en dessous et piqués au point de boutonnière tout le long) . Couture sur la toile cirée uniquement avant assemblage, ce qui la rend invisible sur la doublure.

montage_malettePour assembler la mallette il faut simplement coudre les côtés au corps. Pour cela, d'après le schéma, coudre le bord A au bord A' puis B à B' puis C à C' en commençant par un coin (repère en forme de soleil sur le schéma).

Pester un peu car toile cirée glissante + polaire épaisse = truc pas simple à coudre (scrogneugneu)

Une fois cela fait pour un côté, il faut re-scrogneugneu pour l'autre côté. Mais on s'y fait. On en ferait presque un troisième, pour la forme. (nan, j'rigole, hein).

montage_malette_2Une fois le truc assemblé, il faut encore poser le biais... Pour cela je vois ai fait un schéma que je n'ai pas besoin de commenter, il se suffit à lui-même (en principe...)

Une fois la mallette finie, poser la poignée (rectangle de toile cirée de 29 cm sur 9 - comme un fond de cartable - plié en deux, couture en bas, aplati et cousu sur le haut à égale distance des bords). Erf j'ai pas fait de photos de la poignée... misérable que je suis !

Il faut également poser la fermeture cartable. Repérer les encoches à faire, positionner la fermeture et rabattre les languettes métalliques à l'aide d'un tournevis plat (astuce de mon cordonnier, qu'il en soit remercié ici).


Voilà, la mallette est finie mais vous ne pouvez pas encore vous prélasser dans un bain parfumé au niaouli avec des bougies et une esclave qui vous sert des macarons Ladurée en chantant un Ave Maria de toute beauté. Non. Pas encore.

Car il reste

La coiffe.

Vous ne pensiez quand même pas que Mathilde allait soigner ses doudous avec ses barettes à fleurs, sans qu'on puisse se douter qu'elle est une infirmière, non mais ! Il fallait - à défaut de la blouse que je ne me sens pas capable de faire - un signe distinctif évident.

coiffePour faire la coiffe c'est archi simple, découpez un bandeau de toile cirée blanche de 29 cm sur 9 (comme un fond de cartable) puis découper la forme d'une coiffe (patron ci dessous). Coudre les 6 cm de biais perpendiculairement au point boutonnière bien au milieu du front pour former la petite croix (voir ci dessus) et faire l'arrière avec un simple élastique cousu au bord... effet garanti, c'est chou sur une petite tête !

(j'aime bien la coiffe et la photo, un côté années 1950...)

 

 Voici le patron de la coiffe : patron_coiffe


Sur ce, je vous souhaite un bon dimanche !


A bientôt ! 

 

Posté par amedenfant à 17:16 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 avril 2011

How to be... smart(ie)

Bonjour tout le monde, aujourd'hui c'est pantone.

Pour imiter les médicaments de la trousse d'infirmière ès doudous de Mathilde (voir billet d'hier), j'avais pensé aux M&M's. Dans ma toute petite épicerie j'ai demandé des M&M's mais il n'y en avait plus. J'ai demandé s'il n'y avait pas des petits bonbons imitant des comprimés et on m'a répondu "si : on a des smarties".

Quel bonheur ! Les couleurs pastel sont ravissantes et leur forme imite à la perfection les comprimés de mon pharmacien (franchement entre un comprimé de Maxilase et un smartie orange, on hésite de même que pour le spasfon et le smartie rose. J'aurais pu faire un parallèle entre le smartie bleu et le vi*gra mais j'ai pas osé. Là je vais crouler sous le spam, lol jaune comme le smartie éponyme). J'ai découvert en outre qu'ils n'utilisent plus de colorants chimiques, youpie (non, le jus de betterave ça ne tache pas, ça colore, Madame, nuance !)

Voici en image mon occupation de ce matin. Le papa de MaPüce était hilare devant la photo. Gné ?

tri

J'ai donc trié les smarties par couleur, à la cuiller siouplé, pour plus d'hygiène et pour éviter de me retrouver avec des taches plein les doigts à la fin de la tâche. (Notez l'usage subtil de la polysémie dans mon propos, héhéhé).

Maintenant il faut que je dégotte des contenants transparents en nombre suffisant pour la palette smartiesque.
Groumpf.

A ce soir tard pour de nouvelles aventures et la suite de la saga bobobloguesque.

PS: merci infiniment à vous qui êtes fidèles à ce blog alors que je ne réponds quasiment ja

Posté par amedenfant à 13:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

14 avril 2011

La bobologie ou le cadeau d'anniversaire.


Aujourd'hui c'est bobologie à tous les étages. Attention, il y en a plein (des étages, et aussi des bobos).

bobo

Pour commencer, situons la scène.
MaPüce va à l'école et - forcément - elle y a des copines. Ce qui devait arriver arriva, elle est invitée samedi à son tout premier anniversaire (émotion de la Maman de MaPüce...) celui de son adorable amie Mathilde.

Soit.

Il faut dire qu'en maman prévoyante j'avais fait un stock de petshops en soldes, me disant qu'en cas d'invitation surprise on aurait des biscuits et pas de stress, tous les enfants adorant les petshops (à ma grande consternation).

Seulement voilà, la Maman de Mathilde elle me ressemble un peu et les Dora, Charlotte aux fraises Petshops, Barbie et compagnie ce n'est pas non plus sa tasse de thé. Donc exit les petshops en soldes et vive le remue-méninges.
sacoche
Premier réflexe, ordinateur et grosse flemme (pas le temps de bricoler assez de denrées en feutrine pour faire une marchande acceptable), je vais chercher les jeux d'imitations sur le net et tombe sur ça : une sacoche de docteur pas trop chère, pas trop laide et pas trop niaise. Le problème c'est les délais de livraison et aussi les frais de livraison, franchement rhédibitoires sur de petits achats.

Du coup une idée a germé telle une fusée cosmique, notez le sens de la logique et l'infinie poésie : pourquoi ne ferais-je pas cela moi-même ? Hein ? Des masques ? J'ai. Du sparadrap ? J'ai. Des compresses ? J'ai. Du tissus ? Ca déborde. Ben alors ?

malette_avec_fermeture

Les petites filles que je connais, tout comme moi petite, adooooorent les pansements, bandages, mercurochrome, thermomètres et trucs de grands pour soigner les bobos. Renseignements pris, Mathilde ne fait pas exception.

Ni une ni deux, la machine à coudre est sortie, les tissus aussitôt choisis se retrouvent dans les starting-blocks et c'est parti mon kiki.


Et voilà le résultat : une mallette d'infirmière des doudous.

 
Quant au contenu, le voici exhaustivement

contenu

- Dans un sac congélation zippé : une paire de gants en vinyle (pas d'allergies) et un lot de dix masques
- une boîte de compresses stériles (ou pas, d'ailleurs)
- deux flacons de laboratoire neufs 
- une grosse seringue (sans aiguille, oeuf corse)
- trois boîtes de pansements divers et variés
- trois bandes dans une boîte de coton-tiges vide
- un rouleau de sparadrap
- et... la coiffe d'infirmière assortie à la malette !

Il y manque deux choses :

- des M&M's triés par couleur, pour imiter les médicaments
- un petit livre sur les bobos, l'hôpital ou le docteur. J'en avais séléctionné deux que voici : Tchoupi chez le Docteur et Tom à l'Hôpital. Bien sûr il y en a d'autres, notamment un de Franklin la tortue.
    

infirmiere_mathildePour parfaire le cadeau, j'ai récupéré des images Sarah Kay et que j'ai fait imprimer sur deux petites cartes. La première est la carte d'anniversaire en elle même et la seconde est l'étiquette du cadeau. Cerise sur le gâteau (d'anniversaire) : Mathilde ressemble EXACTEMENT à la petite infirmière...



patron_maletteComme il se fêtard, je propose de faire le billet contenant le tuto demain. Je vous laisse patienter avec le patron ?


Ah et faites-moi penser à vous raconter ma quête de seringue... ça vaut son pesant de cacahuètes.
A demain pour tout ça ?

Bonne nuit tout le monde !

PS :  ce message a été édité ce matin pour plus de lisibilité. Toutes les images sont cliquables...

13 avril 2011

Quelle imagination... le collector

Bonjour tout le monde (ahem, comme si je postais régulièrement, rigolez pas...)

Ca remue ici, je vous promets de la couture et du tuto pour le ouikende. D'ici là faut patienter.

Aujourd'hui c'est le collector de MaPüce, zavez droit aux dernières perles. Accrochez-vous aux pinceaux.

photophore_ledPremier collector

Situons la scène. Pour la première fois, la Maman de MaPüce, dans un délire tantrique assumé, a souhaité allumer deux bougies parfumées posées sur le rebord des fenêtres pour faire joli et pour faire sent-bon. Renversant, non ?

MaPüce
- passant par là -
: "c'est kôaaa çaaa ?"
La Maman de MaPüce  - pédagogique - : "Ce sont de bougies, ma puce ! "
MaPüce - pas bête - : "Ah. Et c'est l'anniversaire de qui ?"
Mouahahahaha fait la maman de MaPüce in petto.

  

vinDeuxième collector

Situons la scène. Un dimanche midi, le petit plat dominical mijote depuis le matin, la détente est totale. Le Papa de MaPüce envisage de déboucher - chose rarissime - une bouteille de vin pour parfaire la félicité si cela se peut.

MaPüce
- passant par là -
: "c'est kôaaa çaaa ?"
Le Papa de MaPüce  - pédagogique - : "Ca, c'est du vin, ma puce ! "
MaPüce - pas bête - : "Ah. Et et pas du vingt et un ?"
Mouahahahaha fait la maman de MaPüce in petto.

 

Posté par amedenfant à 22:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]



05 mars 2011

Comme promis...

Voici ma variation sur le thème de la magnifique Mirabelle de Haud (en passant, j'en rêve de cette blondinette à tresses toute roudoudou...)

tartelette_mirabelle

Pour changer de matière, après -petite- réflexion, j'ai choisi de faire la tarte aux mirabelles non pas en feutrine mais en pâte à sel. La pâte à sel se prête très bien aux pâtisseries et viennoiseries mais elle a un inconvénient... de poids. Genre :

- Non MaPüce tu ne dois pas jeter la tarte aux fraises sur la tête de PetitPossin.
- Allô les Urgences ? C'est pour une blessure à la tête, il faut des points.
- La cause de la blessure ? Ahem
- [silence de mort]
- Ahem. [toute petite voix] Une tarte aux fraises... en pâte à sel. Oui oui je sais c'est très bizarre.

tartelettes


Parce que je ne me suis pas contentée de faire une tarte aux mirabelles, il a fallu la tarte aux fraises et la tarte aux myrtilles. Aux brimbelles comme ils disent dans les Vosges (ça c'est un clin d'oeil à Anne mais je ne crains rien, elle ne vient jamais ici).

Inutile de dire que j'ai un succès fou auprès des poupées de MaPüce mais aussi auprès de mon PetitPossin qui planterait bien ses petites quenottes toutes neuves dans ce joli bain de couleurs.

Sur ce, je vous souhaite ...

un agréable dimanche!

 

 

Posté par amedenfant à 20:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mars 2011

Mirabelle

Qui c'est, ça ? Hein ?

SNV30128

Une petite fille, oui.

Une poupée, même.

La belle Mirabelle est à gagner chez Haud qui fête son joli blog http://poupeedoudou.canalblog.com/

Zêtes curieux(ses) ? Hein ?
La voilà côté face.

SNV30125

Une merveille cette Mirabelle, faut que je lui prépare une tarte éponyme, des fois que je la gagne ;o)

Chais pas pourquoi, elle me fait penser à PetitPossin.

A demain pour la tarte ?

Posté par amedenfant à 10:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

18 février 2011

Bijou, Caillou, Chou...

et Genoux.


MaPüce ce matin dit à son papa :

- Papa, tu as tes genoux qui sont pieds-nus !

Hin hin hin <--- rire sous cape de la maman

Posté par amedenfant à 20:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 février 2011

Avoir une âme d'enfant c'est aussi...

... s'extasier un jour devant une patate en forme de coeur. L'oublier pendant quelques mois. Puis la photographier comme cadeau de Saint Valentin avant qu'elle ne soit définitivement plus présentable.

my_funny_valentine

Et puis trouver que - franchement - les paroles de "My Funny Valentine" vont vraiment bien avec le cliché.

My Funny Valentine
Sweet Comic Valentine
You Make Me Smile With My Heart
You're Looks Are Laughable,
Unphotographable
Yet You're My Favorite Work Of Art

Voici donc le cadeau virtuel de Saint Valentin du Papa de MaPüce et de PetitPossin en attendant le cadeau réel.
Comment ça c'est en avance? Oui mais tu sais, les dates et moi, hein...

Posté par amedenfant à 18:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

22 décembre 2010

Ils s'amusent...

Bonjour à tous, toutes. Aujourd'hui c'est amusement à l'ancienne.

IMG_2917

Après une (trop) longue absence, un petit billet (doux) pour montrer l'oeuvre, mais qu'écris-je ? l'OEuvre de mes architectes personnels, j'ai nommé : MaPüce et le Papa de MaPüce.

Une maison toute en lego.
Voyez.

MaPüce, SiTePlé, ferme les portes, ça fait courant d'air !

IMG_2922Je vous passe les détails (les détaux comme dit le  Papa de MaPüce ) à savoir : une avancée du premier étage comme une échauguette, un jardinet clos avec des arbustes (on a oublié les fleurs, tiens), des portes et des fenêtres qui s'ouvrent, siouplé, avec des volets parfois, des coins aux briquettes bien alternées, etc etc.

Il y a une chose dont je suis sûre avec cette maison c'est que personne n'avait pensé à mettre un robot-sapin et des fenêtres roses empilées et surmontées elles aussi d'un sapin, en guise de cheminée... Mais je vous assure que cela donne tout son charme à cette maison. Vraiment.

Pour le tuto c'est super simple : achetez quelques kilos de lego sur ebay, triez le tout, mettez dans une caisse, mélangez et lâchez les fauves. Hinhinhin. Pas besoin de cuisson. Hinhinhin.
Prenez des photos, c'est marrant.

Sur ce, je vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année, et je vous dis à l'année prochaine sans doute.

Posté par amedenfant à 14:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »